Retour

Livre Blanc ESET

Gouvernance IT et cybersécurité en 2017

Lors de l'application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) en mai 2018, les sociétés concernées devront prouver à tout moment que des mesures techniques, organisationnelles et juridiques ont été entreprises. La nomination d'un DPO comme l'impose ce règlement est alors déterminante. Quelles seront ses responsabilités ? Qui devra rendre des comptes à la CNIL en cas d'attaque ? Et comment mettre en place ces nouveaux projets ?

 
Vérification anti-robot
 
envoyer
Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données qui vous concernent
(article 38 de la loi "Informatique et Libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée).

Pour l'exercer, adressez-vous à athena[at]athena-gs.com